“Africa Day Ambassador”

A tous ceux qui aiment l’Afrique, qui l’ont connue, qui y vivent ou qui aimeraient la comprendre davantage, mon plus grand souhait – à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Afrique – est que l’espoir et la vie l’emportent sur tout le reste.

Par ces mots, Christina Goh présentait ses souhaits lors de la campagne du “Africa Day” 2013 initiée par le magazine international sud Africain Tropics Magazine suite à la sélection de 17 personnalités internationales comme ambassadeurs pro bono pour le “Africa Day World campaign”.

Aujourd’hui, 25 mai 2019, Journée Mondiale de l’Afrique, l’occasion de souligner les œuvres dédiées de la vocaliste inspirées par le continent où elle a passé toute son enfance.

En 2014, le hit “The djembe song” présente une autre vision du djembé dans les musiques contemporaines. Et en 2017, l’auteure-compositrice initie un spectacle totalement inédit avec une seule voix et des percussions afro-caribéennes à haute portée au théâtre sur la thématique des tambours parleurs.
C’est une première : “Immersion – L’histoire des fréquences oubliées” sera joué à Paris et sera sélectionné pour le MOCA 2017 (sélection des meilleurs spectacles s’inspirant de l’Afrique en Ile de France) et coup de coeur “Le guide des spectacles”.

En 2018, Christina Goh initie le titre “Aura – Queen Pokou song” sur la figure historique mythique issue du royaume Ashanti présenté au Musée des Civilisations de Côte d’Ivoire dans le cadre du concours international de poésie “La Différence”.
Il est aussi un des inédits du “Best of Christina Goh“.

La Journée Mondiale pour l’Afrique est une belle occasion de pouvoir montrer la diversité d’un continent, “berceau de l’humanité” qui en a inspiré plus d’un, en plein développement, et pour le meilleur.
Joyeuse fête !

Share This: