Lancement du nouvel EP de l’anthologie multimédia internationale de Catherine Capozzi sur les figures antiques féminines BUYW Bring Us Your Women

C’est à l’occasion de la Journée internationale de la femme, ce 8 mars 2021, qu’est présenté en ligne le nouvel EP 3 titres Bring Us Your Women de Catherine Capozzi & Axemunkee qui illustre les figures antiques féminines : Hypatia, Leizu et Medusa, soit Hypatie d’Alexandrie, l’impératrice Leizu (Xi Lingshi) de Chine et la Méduse, personnage emblématique de la mythologie grecque.

Après les illustrations de Ishtar, la reine de Saba (adaptation des titres en français) et la reine Pokou (titre original écrit par Christina Goh) présentés au Musée des Civilisations de Côte d’Ivoire, on retrouve la contribution de Goh sur deux titres originaux de ce nouvel opus : Hypatia et Leizu. Focus sur la participation de Christina Goh à un EP inédit enregistré aux studios Q Divisions aux USA.

Deux ans pour un EP. Chaque détail de l’œuvre aura compté…

“Je remercie Catherine Capozzi qui m’aura fait confiance pour l’écriture de ces deux titres inédits. Les femmes que je raconte en poésie ont transcendé nos limites et s’inscrivent dans l’universel. Que ce soit Hypatie ou Leizu, elles nous renvoient à l’authenticité de nos émotions mais aussi au non jugement de l’autre quel qu’il soit. Heureuse de collaborer avec la guitare habitée de Capozzi en électrique ou en acoustique. Elle m’a toujours enchantée…”
Christina Goh

Le cœur bat toujours : HYPATIA, la chanson rock aux deux batteries + un djembé

“De l’oubli elle triomphe
Raison jubile…”

Paroles de la chanson Hypatia

La chanson Hypatia est un poème qui retrace en symboles la vie connue à ce stade de la philosophe et scientifique Hypatie d’Alexandrie (“Maïeutique comble de joie, l’intellect est mère“) : son apprentissage de la philosophie platonicienne, sa passion pour la bibliothèque et la transmission au plus grand nombre, ses travaux (mathématiques, astronomie) mais aussi son choix du célibat malgré sa beauté réputée et son assassinat qui ne la fera pas taire (“le silence n’est pas la fin, rien ne vaut la force de l’onde“). L’histoire d’Hypatie et son combat contre le fanatisme parle encore.

A noter : Yuri Zbitnoff à la batterie acoustique, Tamora Gooding à la batterie électronique et Gotham au djembé (partenaire de Christina Goh sur le djembé concept).

L’appel : LEIZU ou la voix du erhu

Rien que l’essence de l’être…
Sans dégoût…

Paroles de la chanson Leizu

Le titre reprend en poésie une des légendes de la découverte du fil de soie par l’impératrice Leizu et évoque en symboles le développement de la sériculture, des routes et du commerce de la soie (“Sur le chemin des mûriers, le fil était long pour s’approcher de l’horizon“). Toute la chanson est un appel pour mieux comprendre et aimer le monde au-delà des apparences, à l’image de Leizu qui, selon le symbolisme de ces légendes, considéra sans dégoût le ver qui devint ver à soie.

Ying Chen, Ch. Goh and Decheng Wang

Sur l’EP, une chanson écrite et interprétée (voix) par Christina Goh qui rend hommage à Leizu, épouse de l’Empereur Jaune de Chine. Interprété pour la première fois sur la scène du Somerville Theatre à Boston USA lors du spectacle initié par Catherine Capozzi. Le titre figurant sur l’EP met en avant le erhu de Decheng Wang,  joueur de erhu formé par le maître Zaili Tian (Beijing), co fondateur de la Boston Chinese Musicians Association à Boston (USA) et la mandoline de Capozzi.

Et MEDUSA par Sophia Cacciola et Catherine Capozzi

Personnage de la mythologie grecque connue pour sa tête animée de serpents et ses yeux qui transformaient quiconque la regarde en statue, la Méduse fût une jeune fille qui fût victime de viol, d’injustice et qui fût transformée malgré elle en monstre. A sa mort (elle est pétrifiée par sa propre rage, souffrance en se regardant dans un miroir tenu par Persée) ; selon le mythe, de ce qui reste d’elle naîtra le cheval Pégase, miracle.
La cinéaste, auteure-compositrice Sophia Cacciola et Catherine Capozzi ont choisi d’illustrer cette figure mythologique.


A découvrir à partir du 8 mars 2021
EP BRING US YOUR WOMEN 2021
HYPATIA, LEIZU, MEDUSA

Track 1: Hypatia featuring Christina Goh (voix), Gotham (djembé)
Track 2: Leizu featuring Christina Goh (voix), Decheng Wang (erhu), Colin Lester Fleming (batterie), Theo Brierley (contrebasse)
Track 3: Medusa featuring Sophia Cacciola (voix)

Axemunkee, c’est Catherine Capozzi (guitars,ebow, mandoline) ; Tamora Gooding (batterie électronique) ; Yuri Zbitnoff (batterie acoustique) ; Jason Adams (basse).

Produit par Rafi Sofer and Catherine Capozzi ; enregistré par Joel Edinberg et Rafi Sofer aux studios historiques Q Division (Somerville, MA) ; mixé et masterisé par Rafi Sofer ; EP Artwork par Sophia Cacciola.

Copyright 2021 Catherine Capozzi BMI

La page dédiée sur Bandcamp pour se procurer l’oeuvre.

Share This: